Mes astuces pour survivre à l'automne

C’est le temps de l’année où les journées deviennent de plus en plus courtes en luminosité et que les températures jouent entre le chaud et le froid. Le ciel est souvent plus gris et les feuilles virent au jaune. Doucement, les vêtements couvrants font leur entrée et pour certains le moral devient plus bas. Si vous êtes comme moi, une personne de chaleur et d’été, vous avez probablement besoin de vous occuper la tête pour oublier les effets du froid et de l’hiver qui arrive à grands pas! Donc, voici mes astuces pour survivre à l’automne.


Premièrement, j'essaie de trouver des activités amusantes en plein air pour rendre la saison plus agréable. Un photoshoot entre amis dans un champ de citrouille


Passer du temps en bonne compagnie est une bonne façon de déjouer la saison. Vous pouvez vous costumer et lâcher votre fou! Je vous conseille la ferme Marineau à Laval, pour la première fois cette année, elle ouvre ses portes à l’autocueillette. Au coût de 4$ l’entrée, vous pourrez cueillir vos propres citrouilles, vous amuser et prendre des photos mémorables. De plus, il offre une grande gamme d'activités pour les enfants, donc personne ne peut s’ennuyer!

Adresse: 4356 Boul. Dagenais O. Laval, Qc.

Se perdre dans un labyrinthe de maïs

OUI, j’ai bien dit ''se perdre'', parce qu’on est passé proche! Nous avons essayé celui de la fraisière Lauzon et Fils, de nuit avec des acteurs déguisés. Même si l’attente était assez longue, nous avons eu énormément de plaisir! Je vous conseille fortement d'essayer de vous rendre jusqu’à la fin sans abandonner par les sorties de secours. Adresse: 11 Rang du trait carré, Saint-Anne-des-Plaines, Qc.

Deuxièmement, j'essaie de créer de la nostalgie dans mon petit cœur. Les films, ils nous remémorent des souvenirs d'enfance

Alors, c’est le moment de sortir les grosses couvertures, les gourmandises et de se mettre un bon film réconfortant! Mon classique préféré est L'étrange Noël de monsieur Jack, je pourrais l’écouter en boucle, sans m’ennuyer. Pour d'autres il y a Abracadabra (Hocus Pocus), Bételgeuse ou bien certainement les classiques d’horreur comme le film Halloween de 1978!

Troisièmement, je cuisine des plats réconfortants.


C’est le temps ou la mijoteuse se fait aller! Les desserts commencent en octobre et finissent en même temps que l’hiver. Les potages et les soupes sont les meilleurs plats à cuisiner, côté facilité et réconfort. Rien n’est mieux qu’un bon potage à la courge pour réchauffer notre corps les froides journées d’automne.



Au final, ce qu’on doit retenir c’est que l’important c’est de faire ce qu’on aime et ce qui nous rend heureux, et ce, peu importe la saison!