Les types de chauffage

Dernière mise à jour : 20 avr. 2020

Eau chaude

Le principal avantage de ce type de chauffage est son confort tout au long de l'hiver. La température est beaucoup plus constante et l'air n'est pas sec. C'est l'idéal pour les gens ayant la peau sèche ou encore le nez sensible. Par contre, le changement de température est beaucoup plus lent et si vous vivez dans une propriété sur plusieurs étages, la température n'est jamais stable. Plus on monte, plus il fait froid et plus on se trouve à un étage inférieur plus la température sera plus élevée, surtout s'il y a de nombreux tuyaux d'eau. Finalement, si vous avez une propriété à revenus dont tous les logements ont ce type de chauffage, vous devrez le garder à votre charge et les locataires ne pourront pas avoir le contrôle de la température. C'est dans ces cas qu'on entend parfois des locataires qui doivent ouvrir des fenêtres en plein hiver. Ce n'est pas le système de chauffage le plus économique, mais c'est certainement le plus confortable. La source d'énergie peut être le gaz, l'électricité ou encore l'huile. Ce système nécessite habituellement une pièce car il prend beaucoup de place.


Plinthes électrique ou plinthes à convection

Au Québec c'est un des type de chauffage les plus populaires. Il est facile à changer et peu coûteux. Ce type de système n'est pas encombrant et habituellement placé près ou sous les fenêtres, il réduit directement l'effet de froid provenant des vitres. Malheureusement l'air sera plus sec.


Air pulsé

Le plus gros avantage est la rapidité et l'efficacité de ce système pour un changement de température. De plus, il offre un bonne consommation énergétique et sur les systèmes il est possible de faire installer un humidificateur afin de garder un taux d'humidité intéressant pour être confortable dans la maison. C'est le système de chauffage idéal pour les gens ayant des allergies puisqu'il y a des filtres qui éliminent les bactéries, acariens et la poussière. Ce type de chauffage est à éviter dans des propriétés avec plafonds cathédrales car l'air chaud a tendance à monter et donc la température ne sera pas uniforme. De plus, le coût d'installation est élevé lorsque le système n'est pas déjà en place car il nécessite de faire passer des conduits dans les murs/plafonds/planchers. Ce système nécessite également un entretien régulier pour les trappes d'air ainsi que les filtres à changer aux saisons idéalement. Finalement, comme il s'agit d'air pulsé, une fane fonctionne en tout temps lorsque le système est en marche et donc bruyant. Il faut également prendre en considération que le système nécessite un pièce pour la fournaise/thermopompe, par contre dans les pièces les bouches d'air peuvent être très discrètes.


Planchers chauffants

Les planchers chauffants sont très agréables surtout pour les planchers de céramique ou les construction neuves en béton, il ne faut pas oublier que l'on ne peut installer des planchers chauffants sous tous les types de planchers. Ce système de chauffage diffuse une belle chaleur homogène, par contre vous vous devez d'avoir une bonne isolation sinon ce type de chauffage n'est pas efficace. Ce qui est excellent, c'est qu'il prend peu de place et qu'il est silencieux. Malheureusement, il est très coûteux à installer et si vous souhaitez changer le revêtement de plancher, vous devrez refaire un nouveau plancher chauffant. Pour qu'un plancher chauffant puisse réchauffé un pièce il faut que 55-65% de la pièce (pied carré) ait le filage.


Sur ce, vous avez les grandes lignes, alors bonne réflexion!