top of page

Les aventures de la Bernache, une histoire de flip


On vous montre beaucoup de photo durant tout le long de nos processus de flip, mais on ne prend pas toujours le temps de vous présenter nos petites anecdotes ou tout simplement le déroulement de nos rénovations. Si cela vous intéresse, laissez-moi commencer par notre petite dernière, La Bernache. Nommez ainsi par la quantité d'oiseau qui vivait dans l'entre toits, les yeux fermer vous pourriez vous m'éprendre entre être un bébé oiseau dans un nie de Bernache ou bien croire que vous êtes au Biodôme dans la parti oiseau qui chante jusqu'à vouloir vous crever les deux oreilles. Oui c'était loud !


Cette maison était délabrée, la cour arrière était une très grande jungle d'herbe haute avec un grand balcon déconnecter de la maison, abandonner à y pourrir. On avait grandement besoin de donner de l'amour à l'extérieur ! Un grand coup de désherbage, de tourbe, de terre, d'un nouveau balcon et la cour arrière en est devenu méconnaissables. Il n'y avait pas que l'arrière qui laissait à désirer, je doute que les voisins étaient fiers de la devanture d'à côté. Peinture écailler, manque de soffite, balcon à l'abandon, est-ce la maison du bonhomme 7 heures ? Je suis certaine que les enfants n’allaient pas sonner pour offrir du chocolat.


Entrons à l'intérieur, à part les pit pit pit, c'était drôlement divisé. Un étrange portique ou la porte d'entrée ouvrait vers l'extérieur, ce n’est peut-être rien pour vous, mais imaginer votre bas de porte qui frotte sur la neige de votre balcon l'hiver, non non, les portes ça ouvre vers l'intérieur d'une maison ! Le plancher de la cuisine en linoléum montrait les marques des vas et viens emprunter par les occupants durant toutes ses années. Il n'y avait rien de potable, donc nous avons tout arraché. Nous avons clairement changé les dispositions et créé une grand air ouverte au rez-de-chaussée, nous avons avancé l'escalier ce qui a permis de créer une salle d'eau près de la cuisine ainsi qu'une salle de bain de très bonne grandeur à l'étage. La salle de bain d'origine n'avait même pas l'espace disponible pour être debout devant sa vanité. Probablement que cela aurait été possible, par contre, à deux pieds à l'intérieur de la toilette. Le sous-sol à lui aussi reçu beaucoup d'amour, la hauteur du plafond nous a bien fait sourire, on adore avoir l'espace en hauteur, parfois, ce n'est pas du tout le cas ! Équiper maintenant d'une grande salle familiale, d'une chambre additionnelle ainsi qu'une salle de bain complète, l'espace du sous-sol ne demandait qu'à être utilisé.


Mon point favori de la maison est la salle de bain à l'étage. L'imposante céramique 24x48 au mur, la douche à l'italienne ainsi que sa vitre en verre à carreau, elle est d'une élégance sans merci. Avant de vous laisser, j'aimerais vous présenter quelques avants/après de ce joli projet signé Imperium Immobilier. J'espère que vous serez aussi épaté que nous de la nouvelle Bernache !


La cuisine


Le salon



La salle familiale


Le sous-sol


Salle de bain principale



bottom of page